Le MASCULIN SACRÉ D’après Rishima :

Posted on

Je crois aux hommes sensibles et gentils.
Je crois aux hommes mystiques qui croient en eux-mêmes.
Je crois aux hommes qui cherchent la tempérance et la paix en eux.
Je crois aux hommes poètes, rêveurs, mages, écrivains, alchimistes, artistes, maîtres et anges.
Je crois aux hommes qui aiment danser et chanter et faire de la vie une célébration.
Je crois aux hommes qui embrassent leur enfant intérieur blessé, l’écoutent et l’embrassent vraiment.
Je crois aux hommes qui veulent guérir et aider les autres à guérir.
Je crois aux hommes qui refusent d’être esclaves de leur propre blessure et qui, malgré la douleur, le nettoient et le guérissent avec patience, amour et courage.
Je crois aux hommes qui viennent des étoiles et se souviennent du pouvoir de leurs ailes, du pouvoir de leurs mains et du pouvoir de leur cœur.
Je crois aux hommes qui connaissent l’intuition et l’utilisent comme boussole.
Je crois aux hommes qui partagent la liberté parce qu’ils sont libres et ne connaissent pas d’autre façon de vivre.
Je crois aux hommes qui protègent l’énergie des femmes, qui savent lire l’aspect de leurs proches et qui n’ont pas l’intention de le changer, ils l’accompagnent simplement sagement sur leur vol.
Je crois aux hommes complets qui n’ont besoin de rien de l’extérieur parce qu’ils savent déjà que tout l’a à l’intérieur.
Je crois aux hommes qui font le feu quand ils ont froid, qui se réfugient dans l’eau quand ils ont soif.
Je crois aux hommes aux yeux sincères qui se voient et c’est pourquoi ils aiment et respectent toutes les créatures qui existent sur terre.
Je crois aux hommes, parfaitement imparfaits, parce que c’est dans cette imperfection qu’ils trouvent aussi leur beauté.
Je crois aux hommes sensibles qui savent recevoir et donner de l’amour en équilibre, qui écoutent et qui parlent aussi, ceux qui vivent et ceux qui laissent vivre.
Je crois aux hommes qui vivent la sexualité comme quelque chose de sacré, parce qu’ils savent que c’est un cadeau merveilleux.
Je crois aux hommes avec des sentiments clairs, qui sont accessibles.
Je crois aux hommes qui marchent pieds nus et parlent aux plantes.
Je crois aux hommes tendres et sauvages en même temps.
Je crois en l’homme sacré et à toute la divinité qu’ils ont maintenu. « 

▫️▫️▫️▫️▫️▫️▫️▫️▫️▫️▫️▫️▫️

merci Cédric PARRINELLO

& Portrait de MARLENE FISSEAU
#énergieReflet et Vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.